LA VOIX HUMAINE

© Bohumil KOSTOHRYZ | boshua | théâtre du centaure

Pourquoi monter aujourd’hui cette pièce créée en 1930, une époque qui ne connaissait ni téléphone portable, ni facebook, où pour communiquer il fallait passer par les demoiselles du Téléphone,

L’HOMME QUI NE RETROUVAIT PLUS SON PAYS

© Bohumil KOSTOHRYZ | boshua | pour TNL

Le soir tombe. Un homme, qui a roulé en voiture durant toute la journée, s’arrête auprès d’une friterie délabrée au bord d’un lac. Il revient d’un voyage d’affaires à Bruxelles. Il est exténué. Il croit qu’il s’est trompé de route.

THE RAVEN

© Bohumil KOSTOHRYZ  boshua  |  pour TVL et Monodrama

Consacré pour la remarquable cérémonie de son Hanjo, un opéra inspiré du grand écrivain Yukio Mishima et de son Matsukaze, un opéra intimement lié aux techniques et atmosphères du théâtre traditionnel japonais, le théâtre Nô,

ELECTRE

© Bohumil KOSTOHRYZ | boshua | théâtre du centaure

Electre raconte comment son père, le roi Agamemnon, vainqueur de la Guerre de Troie, au retour chez lui, est assassiné par la reine Clytemnestre, sa femme, et par le prince Egisthe qui en est l’amant.

PURGATORIO

Ariel Dorfman / Jacqueline Posing –Van Dyck

© Bohumil KOSTOHRYZ boshua  |  pour TNL

Quelle est la pire des choses qu’une femme peut faire à un homme et un homme à une femme? Certains crimes – dit-on – sont trop horribles pour être pardonnés, mais que faire si la personne que vous avez blessée le plus au monde s’avère être à la fin du compte la seule capable de vous sauver la vie? Est-ce que l’amour peut l’emporter même si des choses terribles ont été faites pour nous et, trop souvent par nous?