LA LONGUE ET HEUREUSE VIE DE M. ET MME TOUDOUX

© Bohumil KOSTOHRYZ boshua  pour TVL

ADAPTATION LIBRE D’APRÈS LES PIÈCES DE GEORGES FEYDEAU «AMOUR ET PIANO», «ON VA FAIRE LA COCOTTE», «LÉONIE EST EN AVANCE», «ON PURGE BÉBÉ»

Georges Feydeau! Des quiproquos à la tonne, des portes qui claquent, des «Ciel, mon mari! Ciel, ma femme!» Un théâtre d’hier? Non! Feydeau est bien davantage que le simple «auteur de vaudevilles» qu’une tradition de «théâtre de boulevard» a – si lourdement souvent – imposé.

ICH BIN DER WELT ABHANDEN GEKOMMEN

© Bohumil KOSTOHRYZ boshua  pour TVL

EINE HOMMAGE AN GUSTAV MAHLER
Sein 100. Todestag hat Gustav Mahler im Jahr 2011 wieder verstärkt in den Fokus der Öffentlichkeit gerückt. Die ebenso faszinierende wie rätselhafte Künstlerpersönlichkeit des Komponisten, Dirigenten und Opern-Reformers wird dieser Tage von allen Seiten und in unterschiedlichsten Facetten durchleuchtet.

LA MOUETTE

ANTON TCHEKHOV | Marja-Leena JUNKER

© Bohumil KOSTOHRZ boshua  |  grand théâtre

ADAPTATION FRANCAISE ANDRE MARKOVICZ ET FRANCOISE MORVAN

La Mouette de Tchekhov, enfin! Après une si longue absence. Retrouver cet univers-là, dont l’un des thèmes toujours nous interpelle, nous renvoie à nous-même, au temps qui a passé, au présent qui s’échappe, à l’avenir dont on voudrait qu’il advienne ou que l’on craint. La Mouette ou l’éternelle recherche du bonheur, la réalisation impossible des rêves de jeunesse, l’amour toujours fuyant. La Mouette et ces artistes en quête si douloureuse, si pathétique, si tristement, si médiocrement humaine parfois d’eux-mêmes. Retrouver cet univers-là dont la musique des mots est si subtile, dont les silences ou l’apparente banalité des échanges sont aussi révélateurs que les cris. La Mouette, c’est Kostia, Nina, Macha, Trigorine, Arkadina, La Mouette, c’est chacun de nous.

DE TURM

© Bohumil KOSTOHRYZ boshua pour Les Théâtres de la Ville de Luxembourg

CLAUDE LENNERS/ NACH DEM THEATERSTÜCK “DER TURM” VON PETER WEISS ALS LIBRETTO EINGERICHTET VON WAUT KOEKEN

PEANUTS

Fausto Paravidino / Jill Christophe

© Bohumil KOSTOHRYZ boshua  |  pour TNL
Le jeune Buddy, avatar de Charlie Brown, doit garder un appartement de luxe durant l’absence des propriétaires. Malgré ses protestations, le jeune homme se fait rapidement envahir par une dizaine de ses potes, tous inspirés des personnages des Peanuts, célèbre bande dessinée de Charles M. Schulz. Ils sèment le chaos dans l’appartement jusqu’à l’arrivée surprise du fils des propriétaires.

NAISSANCE DE LA VIOLENCE

© Bohumil KOSTOHRYZ boshua  |  pour fundamental, Théâtre du Centaure

« Nous lui plaçons un écriteau autour du cou. Le sigle des Brigades rouges. En dessous, un texte : « Tu mords et tu fuis. Rien ne restera impuni. Frappes-en un pour en éduquer cent. » Un slogan d’importation. Typique de notre époque. Le lendemain, la photo paraît dans tous les journaux. La lutte armée a commencé. »

MANDERSCHEID. EIN STILLLEBEN

Guy Rewenig / Frank Hoffmann

© Bohumil KOSTOHRYZ boshua  |  pour TNL
Guy Rewenigs literarische Hommage an seinen verstorbenen Freund, den Schriftsteller Roger Manderscheid, ist die melancholisch-groteske Geschichte eines Rentnerpaares, das Tag für Tag die Welt betrachtet, in der es sich immer weniger wiederfindet. Mit einem furiosen Sprachfeuerwerk beschreibt Rewenig die aufmüpfige Verzweiflung von zwei Versinkenden, die sich in irrwitzige Träume hineinretten.

GRENZFREQUENZ

© Bohumil KOSTOHRYZ  boshua  |  pour fundamental

Martin Engler und Nico Helminger schreiben parallel an einem Stück für das Fundamental Monodrama Festival 2011, welches seinerseits zu einem Teil der uraufgeführten Geschichte wird.

THE STORY OF GOD’S MAN

© Bohumil KOSTOHRYZ  boshua  |  pour fundamental

“At the age of seven, my friend and I constructed a radio transmitter. We illegally broadcasted Coltraine’s music… It was by a hair’s breadth that I escaped KGB and stayed alive.”